Le mot du maire

Mesdames, Messieurs, Mes chers concitoyens,

Après l'année 2015 particulièrement dramatique, nous avons à nouveau été plongé dans l'horreur cet été avec l'attentat de Nice le 14 juillet. Nos pensées vont à toutes les victimes et leurs familles.

Malgré l'état d'urgence, la municipalité a souhaité que notre ville continue à vivre au quotidien normalement. Et c'est ainsi que nous avons maintenu toutes les activités estivales programmées mais il est bien évident que nous devrons redoubler de vigilance dans notre vie de tous les jours ou à l'occasion de grandes manifestations. Cet état d'esprit et cette vigilance sont l'affaire de tous.

C'est dans ce sens qu'il a été procédé à un audit sur la sécurité dans nos écoles élémentaires par la gendarmerie. Il n'y a pas de grands travaux à prévoir mais quelques mesures seront prises pour mettre à niveau très rapidement nos établissements.

L'année qui approche sera synonyme de profonds bouleversements pour notre collectivité. J'ai déjà au l'occasion de vous l'écrire dans les précédents bulletins. Au 1er janvier 2017 la communauté de communes Fil de Loire sera dissoute et nous ferons partie de la Communauté de Communes du Sud Nivernais pour les compétences qui la concerne (le développement économique, l'aménagement du territoire et la gestion des déchets pour les principales). Un choix des élus qui nous paraissait pertinent au regard de notre territoire. L'année 2017 sera une année de transition avec l'exigence de garder la qualité du service actuel à tous les administrés.

L'année 2017 verra aussi s'ouvrir le chantier d'une nouvelle tranche de travaux d'aménagement de notre centre ville qui devrait se situer entre la rue de l'Usine et le Centre social. Celà débutera par les travaux d'assainissement et d'enfouissement des réseaux puis par l'aménagement de surface (entre 2018 et 2019). a cet effet, nous avons des échanges avec Nièvre habitat pour la réhabilitation du quartier Jean Jaurès.

Et pour parler d'un sujet d'urgence absolue après le départ du Docteur Calleja, nous sommes à la recherche d'une solution pour l'installation d'un nouveau médecin et nous travaillons à la création d'un pôle de santé avec les professionnels de santé en place. Le projet a été validé par l'ARS fin octobre et c'est ainsi que la collectivité pourra bénéficier de financements publics pour monter la structure.

En cette période, je vous souhaite une bonne année 2017 alliant la santé, les bonheurs personnels et l'envie de partage.

 

Le Maire,

Joëlle JULIEN