Fermeture de pont de l'Ixeure

Communiqué de la communauté de communes Sud Nivernais:

 

PONT DE L'IXEURE à IMPHY

L'ouvrage d'art supportant le pont de l'Ixeure, rue Camille Baynac, dans le giron communautaire depuis le 1er janvier 2017, est suivi depuis plusieurs années pour des fragilités structurelles.

La commune d’Imphy est intervenue à plusieurs reprises pour ralentir les dégradations du pont, avec notamment des restrictions : limitation de tonnage des véhicules, limitation en hauteur des véhicules, abaissement de la vitesse à l’aide de ralentisseurs. Malgré ces dispositifs, le pont a continué de se dégrader, en partie à cause du non-respect de celles-ci.
En juin 2018, la Communauté de Communes a diligenté une pré-étude "Avant-projet de réparation d'ouvrage d'art", confiée à la société GEBOA INGENIERIE, spécialisée dans le diagnostic des structures existantes, pour avoir un état détaillé du pont.

Les conclusions de l'expertise sont les suivantes :
• les murs de front du pont se sont déplacés au fil des années
• des lacunes de maçonnerie observées sur les culées mettent en péril la stabilité de l’ouvrage
• de nombreuses oxydations ont fortement altéré la structure au niveau du tablier

Au vu de ces signes de détérioration alarmants, le bureau d’étude a conseillé à la Communauté de Communes "de mettre en place une surveillance renforcée de l’ouvrage jusqu’à la réalisation de travaux, voire l’interdiction de circulation routière sur ce dernier".

Face à ce constat, la Communauté de Communes, en concertation avec la municipalité, n’a eu d’autres choix que de fermer l’accès au pont, pour la mise en sécurité des usagers.

Depuis cette fermeture, la Communauté de Communes travaille sur une solution pérenne pour réhabiliter le pont. La solution doit considérer à la fois des éléments techniques et financiers, et s’intégrer dans une réflexion plus globale en lien notamment avec la démarche de requalification et de revitalisation du centre-bourg portée par la mairie d’Imphy.

D'un coût substantiel, ces travaux de réhabilitation obligent la collectivité à optimiser les sources de financements.

Des discussions sont notamment en cours avec RTE (Réseau de Transport d’Electricité). Celle-ci va lancer, fin 2020, des travaux de renouvellement des lignes Très Haute Tension entre Champvert et Saint-Éloi via Imphy. Dans le cadre de cette opération, il est envisagé de bénéficier de financements au travers d'un Plan d'Appel à Projet mis en place par RTE.

La Communauté de Communes, consciente des désagréments engendrés par cette fermeture, met tout en œuvre pour agir le plus efficacement possible, tout en gardant comme priorité la sécurité des usagers.